Manutention Meilleures pratiques 30.11.16

L'industrie des chariots élévateurs, toujours en évolution, nous amène à repenser l’achat des pneus

L'industrie des chariots élévateurs sera bientôt centenaire et un examen approfondi révèle l'évolution des chariots élévateurs : un appareil à usage unique qui s'est transformé en un système sophistiqué répondant aux besoins d'une gamme grandissante d'industries et d'applications.

Les propriétaires de parcs peuvent faire leur choix parmi une vaste gamme de dimensions de chariots élévateurs ainsi que d'autres spécialement conçus pour des usages précis. Le choix de l'équipement est une décision cruciale pour le rendement, l'efficacité et la sécurité de leurs activités. Le choix des pneus de chariot élévateur est un des facteurs les plus importants quant aux coûts d'exploitation de leurs installations.

2 20161210 Camso Dan Mathieu Photos 6848

Nouvelles technologies et applications

Les pneus choisis influencent chaque aspect de l'utilisation d'un chariot élévateur en plus d'en subir les effets. Au fur et à mesure que de nouvelles technologies sont mises au point, les besoins en matière de pneus changent.

Par rapport à l'équipement d'il y a 10 ou 20 ans, les chariots élévateurs sont maintenant employés pour accomplir des cycles d'utilisation plus rapides afin de répondre à la demande grandissante quant à la logistique de la chaîne d'approvisionnement. Aujourd'hui, les systèmes de transmission permettent d'atteindre rapidement une vitesse maximale puis de freiner tout aussi rapidement, imposant en retour plus de contraintes sur les pneus, les roues et les essieux de l'appareil. Cela produit donc plus de chaleur : l'ennemi numéro un des pneus durant les cycles d'utilisation.  

Augmentation des contraintes sur les pneus

Avec l'émergence de modèles plus gros et d'applications plus spécialisées, les chariots élévateurs doivent servir souvent à déplacer des charges plus lourdes que jamais, plus rapidement. Un poids supplémentaire signifie évidemment de plus grandes contraintes sur les pneus. Cependant, l'effet de ce levage de charges lourdes est également multiplié par la chaleur supplémentaire produite par l'appareil alors qu'on soulève et abaisse des charges à des hauteurs toujours plus élevées. De nouvelles applications ont donné lieu à de nouveaux accessoires qui ont remplacé la fourche avant, modifiant encore plus le profil de travail de l'appareil. Dans les aciéries et les papeteries, les chariots élévateurs munis de pinces à bobines peuvent non seulement décaler les charges, mais également les faire pivoter. Une charge en mouvement intensifie naturellement la contrainte sur les roues et les pneus.

Stratégies en matière de pneus visant l'efficacité énergétique

En raison de la tendance vers l'équipement à batterie qui se poursuit, les gestionnaires d'installations doivent trouver des solutions pour s'assurer que tous les chariots élévateurs puissent fonctionner pendant des quarts complets sans avoir à être rechargés. L'expérience a démontré que la résistance au roulement des pneus du chariot peut avoir une forte incidence sur l'autonomie de la batterie, ce qui en fait un élément essentiel dans la prévention des temps d'arrêt et la maximisation de la disponibilité de l'appareil sur le lieu de travail. 

Changement d'orientation pour les acheteurs de pneus

Comme c'est le cas pour d'autres équipements mobiles, les pneus représentent l'élément le plus important des coûts d'exploitation d'un chariot élévateur. Puisqu'il s'agit d'une pièce qui s'use, le coût initial est à prendre en considération, mais le coût d'une défectuosité imprévue et du temps d'arrêt qui en résulte est beaucoup plus élevé. En raison de son utilisation fréquente dans des espaces restreints où le trafic est élevé, le chariot élévateur doit être muni de pneus fiables pour veiller à la sécurité des lieux de travail.

Cependant, l'achat de pneus de chariot élévateur est différent de celui de la plupart des autres appareils. 

En général, les gestionnaires d'équipement choisissent le type de pneu et la sculpture en fonction de l'environnement de travail. Ces choix sont faits en tenant compte des exigences en matière de vitesse, de traction, de durabilité, et des dangers liés aux climats, aux sols et aux surfaces.

Intensité d'utilisation par rapport à l'environnement d'exploitation

Lorsqu'ils choisissent des pneus pour chariot élévateur, les acheteurs ne doivent pas uniquement penser à l'endroit où l'appareil est utilisé, mais surtout à comment il le sera. L'intensité d'utilisation est la variable la plus importante, à prendre en considération avant même l'environnement.

L'intensité peut être mesurée en fonction d'une variété de facteurs : coefficients de charge, heures d'exploitation, distance parcourue par jour et durée des cycles. L'intensité de l'application reflète le degré de contrainte thermique infligé aux pneus par les cycles d'utilisation. Une augmentation du temps de déplacement et de la distance parcourue signifie une augmentation de l'accumulation de chaleur et une diminution du temps de refroidissement entre les cycles. Des charges plus lourdes augmentent la friction lors du déplacement du chariot élévateur et soumettent les pneus à davantage de chaleur provenant de l'appareil pendant les cycles de levage.

L'effet de l'intensité d'application sur les pneus du chariot élévateur ne peut être écarté. Pour évaluer l'intensité de l'application de votre chariot élévateur et mieux définir vos exigences en matière de pneus, visitez le site http://maximumlifespan.camso.co/fr/res.

Pour obtenir des conseils personnalisés, consultez votre spécialiste en entretien de chariot élévateur et en pneus afin de discuter de vos tendances en matière d'utilisation. N'oubliez pas de discuter de l'intensité de l'application également avec le fabricant d'origine de votre chariot élévateur. 

Que vous étudiiez les caractéristiques d'un nouvel équipement ou que vous mettiez au point le plan d'entretien de votre parc, choisissez des pneus qui conviennent à votre équipement et à votre utilisation afin d'assurer la sécurité, la fiabilité et le coût d'exploitation minimal quant au chariot élévateur.