1907_NUM_Icone_NM_NMAS_Multilingue_V2

Manutention Connaissance produit 05.09.18

Les Répercussions De L’usure Des Pneus

Lorsqu’on fait le suivi des diverses composantes importantes d’un chariot élévateur industriel, il est facile de négliger certaines pièces plus subtiles, mais néanmoins indispensables : les pneus.

Ils pourraient vous donner l'impression d'être anodins, mais songez-y : on estime qu’en moyenne, les roues motrices d'un chariot élévateur supportent plus de 4 354 kg (9 600 lb) et que, contrairement à d’autres véhicules, les chariots élévateurs ne disposent d'aucun système de suspension pour dissiper les effets de choc. Le poids du chariot élévateur et de sa charge repose donc entièrement sur les pneus. Il est donc essentiel de s’assurer du caractère sécuritaire de ceux-ci en tout temps.

Les pneus de chariot élévateur sont susceptibles de subir des dommages, ou encore de s’user tout simplement par suite d'une utilisation normale. Il peut être facile d’examiner un pneu fonctionnel et de dire « Tout semble bien fonctionner », mais vous prenez alors un très grand risque en ignorant les signes qui commanderaient plutôt la mise hors service de ce pneu. Il est important de changer vos pneus après un certain degré d’usure ou à la suite de dommages importants, puisque ces conditions peuvent donner lieu aux problèmes suivants :

1. Fatigue et stress professionnel

Les opérateurs de chariots élévateurs dotés de pneus affichant des marques d'arrachements, de l'usure ou des méplats sont plus susceptibles de souffrir de fatigue et de stress professionnel, ce qui pourrait les rendre moins attentifs et moins productifs.

2. Problèmes de stabilité

Le pivot de fusée subit des stress excessifs en raison des chocs et du fonctionnement irrégulier. Il peut en résulter des problèmes de stabilité.

3. Fuites du moteur et de la transmission

Une garde au sol réduite rend le chariot plus susceptible aux dommages des trains de roulement inférieurs. Des pneus de chariot élévateur usés qui n’offrent que peu d’amortissement, voire aucun, peuvent entraîner le desserrage des éléments de l’unité, donnant lieu à des fuites du moteur et de la transmission.

4. Éclatement des pneumatiques

Les pneumatiques risquent d’éclater, ce qui peut causer un renversement ou la perte de la charge.

Usure des pneus
Usure des pneus

5. Dommages aux installations

Des pneus de chariot élévateur en mauvais état peuvent endommager le sol de vos installations.

6. Usure accélérée du talon de la fourche

L’usure du talon de la fourche est accélérée puisqu’il devient plus difficile de manipuler les fourches sans les traîner.

7. Charges potentiellement compromises

Les charges peuvent être compromises par les trépidations et les embardées, ce qui donne lieu à des produits endommagés et à des problèmes de sécurité, par exemple, dans le cas de la chute d’une charge de chariot élévateur sur un employé.

Que les pneus de chariot élévateur s’usent tout simplement par suite d'une utilisation normale ou qu'ils subissent des dommages et des problèmes entraînant une défaillance bien avant la fin de leur durée de vie prévue, il est important de faire attention aux signes d’usure et de changer vos pneus en temps opportun afin de réduire les temps d’arrêt et de garantir un fonctionnement sécuritaire et efficace. Cependant, l’entretien des pneus est trop souvent négligé et il peut s’avérer difficile de savoir quand remplacer vos pneus. Afin de vous aider à reconnaître les signes avant-coureurs, voici un guide succinct à suivre en fonction des pneus installés sur votre machine.